LA DÉPÊCHE DE CONSTANTINE ET DE L'EST ALGERIEN

HONNEUR AUX GUELMOIS

             Sans bruit sans déclaration tapageuse, l'Espérance de Guelma a prit jeudi le train pour Casablanca. Un chemin qu'elle connaît fort bien pour avoir déjà effectué souvent au cours de ces dernières années, mais cette fois, les Guelmois, se souvenant des échecs fort honorables du reste subit en demi finale, de coupe, abordèrent leur voyage avec une rare détermination en désirant de toute leur âme toucher au but et offrir à notre ligue l'une des plus belle victoire qu'elle enregistra depuis sa fondation le titre, de Championne d'Afrique du Nord.

            Et cette magnifique équipe qui tire sa force non seulement de sa valeur technique mais aussi et peut-être surtout de son enthousiasme, de l'esprit de fraternité qu'elle manifeste dans tous ses matchs, nourrissait ainsi une ambition légitime. Les difficultés du déplacement,... l'inconvénient de jouer sur un terrain de l'adversaire et la valeur de celui-ci n'impressionnèrent guère les " onze " gars qui pénétrèrent sur le stade Marcel Cerdan

             Guelma retrouvait, d'ailleurs, une vieille connaissance sur laquelle, elle désirait prendre la prendre la revanche d'une mémorable série de quatre matchs nuls avec prolongations : le W.A.C, champion du Maroc " "Guelma n'ira pas loin et se fera étriller à son prochain match " affirmaient les Galliste algérois lors de leur défaite devant le champion du Constantinois. l'E.S.F.M.G répondit hier, balle aux pieds à ceux qui doutaient de sa classe

             Et pourtant elle eut une fois de plus à lutter contre la malchance (le but W.A.C fut enregistré malencontreusement par un Guelmois) et dans des conditions difficiles opérant à 10 contre 11. Mais l'Espérance réussit à vaincre et cette victoire méritoire fut celle de la volonté, du cran et de la foi.

             A l'issue d'une lutte serrée, les hommes de Kermiche réussirent à inscrire le nom de leur club au palmarès du championnat d'Afrique du Nord où seule la J B A C (Bône) figure Guelma recevait ainsi la récompense de ses efforts et surtout de son mérite. On sait, en effet, que l'Espérance formée entièrement par des éléments du cru ne dispose sue d'un champ limité de recrutement. Mais à défaut de quantité, les guelmois -avec juste raison- ont porté leurs efforts sur la qualité. Et chaque année, l'école de Kermiche étonne par ses révélations. Aussi, ce titre que l'Espérance vient d'enlever de si belle façon n'est pas du tout usurpé.
             Il honore non seulement le club, ses joueurs, ses dirigeants mais aussi tout le football départemental qui vient d'affirmer sa rénovation et ses progrès en se classant premier d'Afrique du Nord.

             Honneur donc aux guelmois qui méritent assurément qu'on leur tresse des lauriers et qu'on leur réserve un accueil triomphal digne d'eux et de leur retentissant succès

Dépêche de Constantine article : A Benslama

Nous remercions madame Kheila Boumaza et Anis Mebarki pour leur aimable collaboration et pour l'envoi de cette coupure de la Dépêche de Constantine 29-30 mai 1955

Site Internet du collectif des Guelmois GUELMA FRANCE