GUELMA 02 juin 1961

Informations sportives
Boulisme Concours à la mêlée Dimanche dernier s'est joué au boulodrome Falleti, par une journée splendide un concours de boules à la mêlée organisée par le bowling club.
Les joueurs des deux sociétés locales s'étaient fait inscrire en grand nombre pour participer à cette compétition. Aussi est-ce un chiffre intéressant de quadrettes qui commencèrent les parties à 8:00.
Comme toujours la matinée fut consacrée aux poules pour enfin connaître les quadrettes devant jouer les quarts de finale.
Se classèrent les quadrettes suivantes qui se trouvèrent ainsi qualifiées pour disputer les demi-finales : quadrette Ginoyer en battant la quadrette Cardona par 13 à cinq.
Quadrette Bourgeon en éliminant la quadrette Legodec par 13 à 10.
La quadrette Massa en disposant de la quadrette Francis Vela par 13 à huit.
Et la quadrette Cotte en ayant le meilleur sur la quadrette Mattei par 13 à six.
Les demi-finales qui furent des parties très serrées virent le succès de Ginoyer sur Cotte par 13 à 11 et de Massa sur Bourgeon par 13 à 12.
La finale se jouera donc entre la quadrettes Ginoyer, Allouche, Mariene, Demaillly qui remporta la victoire sur la quadrette Massa, Wolkmann, Taibi, Bayada.
Le classement définitif du concours est donc le suivant :
Premier quadrette Ginoyer : deuxième quadrette Massa : troisième quadrette Bourgeon : quatrième quadrette Cotte.
Nous félicitons bien cordialement tous les participants de cette manifestation gaulliste pour leur parfaite tenue.
Ainsi joueur de la boule tricolore et du bowling passer ensemble une excellente journée, ce dont il convient de remercier les organisateurs de ce concours et en particulier les dévoués Joseph Velà et Marcel Bourgeon.

Convocations.
Boule Tricolore :
Les membres du comité de la Boule Tricolore sont avisés que la réunion du conseil d'administration aura lieu aujourd'hui vendredi, à 19:00 h. Présence indispensable.

Nécrologie.
La grande famille des cheminots retraités de Guelma est depuis quelque temps durement frappée par la disparition de plusieurs des siens.
En effet après le décès survenu samedi du regretté Marceau Castagnia, on apprenait dimanche soir la mort de Joseph Politano qui, dans les premières heures de la matinée, vaquait encore à ses occupations.
Joseph Politano, cheminots retraités appartenaient à une des plus vieilles et estimées familles de Guelma et de la région.
Excellent garçon le défunt aimait se dévouer. C'est ainsi qu'il était un des membres très actifs de la section des sapeurs-pompiers de notre ville. Il était toujours un des premiers présents lorsqu'il s'agissait d'aller combattre le sinistre aussi était-il très estimé de ses chefs et de ses camarades.
Médaillé du travail, il était membre du comité de la section locale. On peut dire qu'il donnait tout son cœur à ce groupement dont il parlait toujours avec enthousiasme, car il n'y trouvait dans son sein que de bons amis.
Son dévouement allait avec modestie à toutes les œuvres, c'est ce qui en faisait d'ailleurs sa véritable valeur.
Le décès de ce brave homme, produit-il dimanche une bien vive émotion dans Guelma.
Ses obsèques se sont déroulées lundi après-midi au milieu d'une très nombreuse affluence.
En tête du cortège venaient les sapeurs-pompiers portant une superbe gerbe et les membres de la section sous les ordres du sergent chef Soriano, en l'absence à Guelma du capitaine Molina.
Parmi les personnalités nous avons noté Messieurs Lacroix Louis et Larosa Philippe, adjoint au maire, Me Guérard, député suppléant, M. François Poggi, ancien premier adjoint du maire,
Messieurs Marcel Jean, Bezzina Charles, Falleti, conseillers municipaux, M Guiraud, maire d'Héliopolis, Me Grégoire avocat, Me Ben Youssef, avoué, maître Plat, notaire, M. d'Ippolito, président, M.Ascension, vice-président, M. Attyas, trésorier, Taïeb Moïse de la section des médaillés du travail, M. Malea , chef de district des chemins de fer algérien, et de très nombreux cheminots, M. Calvet, directeur de l'hôpital mixte et une délégation des hospitaliers, Monsieur Marcel Champ, M. Lamotte secrétaire général de la mairie, le docteur Bédoucha, monsieur Duchamp, receveur des contributions Guelma-banlieue. M. Guglielmina, inspecteur des contributions indirectes. M. Attyas Cyprien, contrôleur des contributions. M. Morante, directeur du crédit foncier, M. Ferrer, directeur de la banque agricole & commerciale, M. Balibouze, Thomas, Arrela frères, Badi, Paul Bezzina, Martini, Espie, Santucci, Saïd George, Vela Joseph, Lacombe Lucien, Marchisio Marcel, Lapeyre, Chevance, Croce André, Benmoha, Nabeth, Vidal, Oufrani, Guyesse, Rossi Henri, Séréno, Jovine, Bouvard, etc.

Ce cortège se rendit en l'église saint Possidius où M. l'abbé Bruel, curé doyen de Guelma donna l'absoute
L'inhumation eu lieu ensuite dans le caveau familial.
Dans ces biens pénibles circonstances nous adressons aux familles Politano, Cassar, Sol ainsi qu'aux familles parentes et alliées nos bien insincères et attristées condoléances.

Des logements pour l'instituteur.
Le bâtiment aux lignes architecturales sombres mais harmonieuses destinées à loger des familles de fonctionnaires et plus particulièrement des enseignants va bientôt être mis à leur disposition.
Élevé sur un emplacement idéal, en bordure de la rue Zama, cette construction nouvelle est presque achevée. Terminée, elle contribuera à l'embellissement de notre cité.
On se souvient qu'à la suite d'un litige entre l'entrepreneur et l'architecte, le bâtiment en question ne présenta que l'aspect inachevé de ces armatures de béton armé pendant sept ans.
Il eût été bien dommage que ce bel immeuble ne voit pas le jour !.

Le texte affiché comporte un certain nombre d'erreurs ou de fautes. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique, soit par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR), soit par un logiciel de reconnaissance vocale.

Site Internet GUELMA-FRANCE