L'Avenir du 7 octobre 1926.

RETOUR de TELERGMA
Le 19e tirailleur de retour des manœuvres a fait étape à Guelma mardi dernier.
Dans une tenue parfaite la troupe a défilé musique en tête drapeau déployé.
Le soir, de 6.00 à 7:00 H l'excellente fanfare dirigée avec un talent remarquable par M.Menichetti exécuta des programmes appréciés de nombreux public. Certains morceaux furent bissés et recommencés la Jeunesse Sportive Guelmoise offrait à la halle aux grains un grand bal en l'honneur des troupes de passage, ce bal fut très réussi. Le 19e tirailleur a repris sa marche, ce matin pour rejoindre sa garnison, à Bône.

THEATRE
La troupe Malinconi composée d'éléments d'une réelle valeur artistique a donné hier, au théâtre, une représentation de " MON VIEUX".
Interprétée d'une façon impeccable cette exquise comédie musicale remporta un succès qui, pour le début de la saison n'est pas moins appréciable
M. Malinconni, en relation avec M. Maubert très dévoué aux arts, s'entendent pour nous donner cette année un programme inédit de comédies et d'opérettes.
La population saura manifester son contentement en assistant en foule à toutes les représentations.

LES SPORTS
La Jeunesse Sportive Guelmoise rencontrera dimanche, à Constantine le Stade Olympique Sétifien, en un match de football comptant pour le championnat 1926-1927
L'excellent arrière M. Antoine Zuretti actuellement souffrant ne pourra sans doute pas participer à ce match. L'équipe Guelmoise sera de ce fait très handicapée. Tous nos souhaits de bonnes chances accompagnent nos vaillants sportman.

LA FETE A GUELMA.
Guelma célébrera dignement, cette année, sa fête patronale. Une influence considérable parmi laquelle nous remarquions une foule d'étrangers, y assistait.
Le programme fut en tout point réussi et fait honneur aux dévoués organisateurs.
Des bals publics clôturèrent ces deux agréables journées.
Le feu d'artifice fut superbe : des joyeuses exclamations saluèrent les nombreuses pièces.

RECORDMAN DE LA VALSE.
À l'occasion de la fête de Guelma Mme M., âgée de 76 ans s'est fait un agréable plaisir d'assister au bal.
Prise une furieuse envie de danser, Mme M., se fit invitée et valsa durant 10 minutes environ.
Ce fut stupéfiant ! On eut un instant de pitié ! Il n'est pas moins vrai qu'il s'agit là de recordwoman de la valse.

LA FIN D'UNE IDYLLE.
Un indigène notable de la ville M R s'est aventuré ces jours derniers dans les parvis de la " Maison-Blanche " et là sans doute ému, devant les gracieuses créatures qui s'y trouvaient, décida de passer une courte mais joyeuse idylle… C'est agréable aventure eut un cours heureux. L'instant des adieux approchants M R se disposait à retirer son portefeuille de pourboire traditionnel lorsqu'à sa grande stupéfaction, il apprit que son portefeuille contenant 4500 fr. s'était volatilisé. Après une minutieuse enquête M R, retrouva 3000 fr. Plainte a été déposée contre cette indélicate veuve joyeuse..

LES JEUX D'ARGENT.
Il est navrant de voir s'installer à l'occasion de toutes les fêtes à Guelma, de nombreuses roulettes dont les forains tirent inévitablement un très large profit. C'est le vol organisé, mais toléré ! Des mois sont passés, mais souvenons-nous néanmoins que nos élites ont refusé à un père de famille d'installer sa baraque de vaisselle-loterie à l'occasion d'une fête importante.
En tout cas, dans l'intérêt de la jeunesse, il y a urgence à supprimer tous les jeux d'argent sans exception, même ceux maquillés et ils le sont tous d'ailleurs

Site Internet GUELMA-FRANCE