L'Avenir 31 janvier 1927.

L'ECOLE DES FILLES (suite)
Le 27 décembre 1870, pour répondre aux désirs de l'inspection académique, la direction de l'école des filles établit une caisse d'épargne dans les écoles publics.

Au début les versements furent nombreux et il y avait espoir que la caisse prendrait peu à peu des proportions satisfaisantes.
Mais à partir de 1881, elle déclina sensiblement jusqu'en 1884 où les parents retirèrent eux-mêmes des sommes versées antérieurement sans que les maitresses puissent expliquer les causes de ces retraits.

Les épargnants de l'école publique étaient au nombre de 30, ils avaient versé 391 fr ; et ceux de l'école privée au nombre de 20 avaient alors versé 269 fr.
La directrice essaya depuis, à diverses reprises, de rétablir cette caisse et ses efforts restèrent infructueux.

Le 1er octobre 1879, Mme Corriger, sœur Saint Marie de Jésus fut nommée deuxième adjointe à l'école publique en remplacement de Mme Trusson, appelée à d'autres fonctions.

En 1880, Mme Gouachi, sœur Madeleine reçue de l'académie la simple nomination de directrice de l'asile publique en remplacement de Mme Demange sœur-Anna, nommée troisième adjointe à l'école publique en remplacement de Mme Nicane, sœur Véronique, appelée à d'autres fonctions.

Le 18 janvier 1880 la directrice reçu du ministre de l'instruction publique une médaille de bronze pour les résultats donnés par son école.

En 1881, la population Guelmoise s'élevait à 6056 habitants, l'école publique comptait 177 élèves et l'asile public deux cent neuf. L'école et l'asile privé en représentaient ensemble 80.

Du 25 mars, au 2 novembre, Mme Tremaux sœur Camille directrice, partit en congé pour raisons de santé et fut remplacée dans son poste par Mme Huchon Saint-Pierre.
La même année Mmes Papye et Corriger première et deuxième adjointes à l'école publique optèrent également pour un congé et furent remplacées jusqu'au 3 décembre par Mme Husson et Bousseau

Mme Ziegler, sœur-Reine, succéda comme adjointe de l'asile à Mme Perrue sœur-Raphaëlle le 13 octobre 1882

À la rentrée scolaire de 1882, Mme Bousseau soeur-Honorine, reçu sa nomination de troisième adjointe à l'école publique en remplacement de Mme Demanche nommée de nouveau directrice de l'asile publique de Guelma
Mme Husson, sœur saint-Pierre reçu le 15 janvier 1883 sa nomination de deuxième adjointe à l'école publique en remplacement de Mme Corriger, sœur Marie de Jésus.
Le 2 février de la même à année, Mme Nicolas, sœur Gonzague succéda comme adjoint à l'asile publique, devenue école maternelle, Mme Ziegler, sœur Reine

L'école congréganiste qui depuis 30 ans avait donné l'enseignement primaire à toutes les fillettes de la cité entra en 1883 dans la période où son œuvre allait peu à peu être mutilée pour disparaître dans un avenir peu éloigné.

Dans sa cession du 12 novembre 1882 le conseil municipal de GUELMA avait décidé à l'unanimité :
Premièrement de donner congé à l'école privée Congréganiste de la rue d'Announa
Deuxièmement que ce congé serait immédiat en prévision de la promulgation prochaine de la loi sur l'enseignement primaire.
Troisièmement que les deux écoles publiques des filles laïques et congréganiste seraient réunies.
Quatrièmement dans l'intérêt même de ces écoles le changement n'aurait lieu qu'à la fin de l'année scolaire.
Le lendemain, la directrice recevait une lettre lui donnant congé pour l'école privée et l'engageait à chercher de suite un locale pour cette école qui devrait être installée ailleurs pour la fin de juillet 1883.
P d'Agog (À suivre=

Nouvelles locales.
Fiançailles Nous apprenons avec plaisir les fiançailles de mademoiselle Berthe Servier, fille de Mme et notre ami M. André Servier, officier de la Légion d'honneur, directeur de la "Dépêche de l'Est" avec M. Robert Lacroix chirurgien-dentiste, fils de Mme et M. C. Lacroix, négociant à Marseille.
Nous adressons nos meilleurs souhaits aux futurs époux et nos sincères compliments à leurs familles.

Nous avons appris avec plaisir les fiançailles de notre concitoyenne Mlle Yvonne Léonie, fille et belle-fille de Mme et M. Thomas Maléa boucher, avec M. Grether mécanicien.
Nous adressons nos sincères compliments aux heureux fiancés ainsi qu'à leurs familles.

Bienvenue.
Nous adressons la plus cordiale bienvenue à M. Cohen, médecin-chef, nommé à l'hôpital de GUELMA en remplacement de M. Ducrocq, nommé en même qualité à Metz

Le Téléphone.
Depuis 15 jours le service téléphonique est interrompu entre Guelma et Sédrata .
Les affaires en subissent le contrecoup aussi nous demandons instamment à l'administration des PTT de remédier sans retard à cette fâcheuse situation.

Nécrologie.
Nous avons eu la douleur d'apprendre le décès de M. Moïse Nabeth, employé des messageries Lacroix.
En cette douloureuse circonstance nous prions les familles atteintes par ce deuil cruel de recevoir nos condoléances attristées.

Théâtre.
L'Excellente troupe de comédie "Malinconi" interprétera "le Danois", après de brillants succès qu'il vient de remporter sur scènes, dans notre théâtre il se propose d'interpréter mon "Curé fait des miracles". Ce spectacle aura lieu le 2 février

Théâtre.
C'est le lundi 7 février que nous auront la tournée des" Humoristes Français" avec le célèbre artiste-auteur-chansonnier DAMBRUNE, sa nouvelle troupe dans sa nouvelle revue.

Redoute
La jeune phalange artistique "La Violette" organise une redoute Noir et Blanc qui aura lieu samedi 10 février prochain à la salle des fêtes.
Tout est prévu pour donner à cette fête un éclat particulier dont l'influence des grands jours saura garder la meilleure impression.

Soirée de famille
Les sous-officiers de la garnison ont offert hier une soirée dansante qui a obtenu un légitime succès.
La salle des fêtes féeriquement décorée était trop petite pour contenir les nombreux couples qui au son d'un excellent orchestre, ont tourbillonné jusqu'à une heure tardive de la nuit.
Nous espérons que les organisateurs ne s'en tiendront pas là.

Banquet.
Hier une soixantaine de convives, parmi lesquels de grands dignitaires des loges voisines, assistaient au banquet de la " Fraternelle de Calama".
Le Vatel Missud présentait un menu succulent, copieusement arrosé.
Des toasts, des discours et chansonnettes clôturaient cette agape fraternelle

Le grand événement sportif.
C'est irrévocablement dimanche 13 février qu'aura lieu au Parc des Sports un grand match de football entre la Jeunesse Sportive Guelmoise et les Vétérans.
Le club des vétérans composé des anciennes gloires sportives présentera sur le terrain un onze entraîné, aussi la Jeunesse Sportive Guelmoise aura fort à faire.
Cette partie présentant un intérêt tout particulier, nous ne doutons pas qu'une foule compacte y assiste. Nous donnerons prochainement la composition des équipes.

Foot
Par une journée splendide s'est déroulée hier, un match de football qui mettait aux prises le Gallia Club Bônois et l'Etendard Club Musulmans
Le Gallia club Bônois eu raison de son adversaire qui battit par quatre buts à un.

Conseil de révision de la classe 1927
Les jeunes gens ajournés des classes 1924-1925 et 1926, doivent être examinés à nouveau avec la classe 1927 par le conseil de révision siégeant à la mairie de Guelma le 25 février 1927 sont invités à se présenter avec leur livret individuel.

Site Internet GUELMA-FRANCE