AVENIR DU 30 SEPTEMBRE 1926

LA VENDETTA DE "DUROUX" ET LE COMUNISME

        Il ne viendrait à l'esprit de personne que ce modeste journal, qui tire à 400 exemplaires, ait reçu mandat de défendre M. Violette qui préfère ne pas être défendue.
Le seul souci de l'information nous incite à reparler d'une question que nous avons traité dans le numéro précédent parce que des faits nouveaux paraissent élargir le problème et faire de la présence de M. Violette à Mustapha Supérieur une question vitale pour l'Algérie.
        Aussi bien, semble-t-il que les attaques de M. Duroux perdaient sinon de la vigueur, tout au moins de leur actualité, le dernier article de l'Echo d'Alger relatant des incidents antérieurs à la nomination de M. Violette et critiquant sa façon d'opérer comme rapporteur du budget.
Cela est de l'histoire ancienne et le présent, gros d'orages, nous importent beaucoup plus.. les journaux annoncent en effet, depuis quelques jours, une recrudescence marquée de l'agitation communiste et il est question d'un vaste mouvement dont la vie chère serait la base est le prétexte.
       En ce qui nous touche le plus près, c'est que les meneurs ont choisi l'Algérie comme quartier général pour l'Afrique du Nord et les pays musulmans des côtes méditerranéennes. Le régime de nos trois départements étant celui des départements français aucune loi spéciale ne nous garantit particulièrement contre des agitateurs venus de France.
À Tunis et Rabat au contraire des décrets beylicaux permettent l'expulsion immédiate des indésirables.
       C'est donc avant toute la liberté à action permise par nos lois métropolitaines que les "mouscoutaires" vont pouvoir travailler en Algérie, à leur œuvre de dissolution dans le monde musulman.
L'heure paraît assez grave.
       Or, qui ne se souvient de juillet 1925 époque où à peine débarqué dans la colonie, le nouveau gouverneur M. Violette recevait, comme don de joyeux avènement, une bande communiste organisée dont Berthon était le chef.
Qui ne se souvient de l'émotion légitime qui s'ensuivit et qui peut oublier la façon correcte, légale, mais ferme avec laquelle, en un tour de main, le nouveau gouverneur, secondé par un haut magistrats du parquet d'Alger, qui investit de sa plus grande confiance, enveloppa le mouvement le saisit à la gorge et il l'étouffa
        L'Algérie se demande aujourd'hui si pour des incidents d'ordre privé, et parce que le sénateur M. Duroux n'a pas trouvé pour une fois, un gouverneur à sa dévotion, il est bien opportun de miner le prestige de ce chef au moment où il est indispensable de le lui conserver et de l'augmenter.
J.B de Peretti avocat.

Une école primaire supérieure est indispensable aux enfants de la population laborieuse de Guelma.

Chambre de commerce Constantine mercuriale du 30 septembre 1926. Guelma (moulin Lavigne) : farine 2,43, semoule 3,25, Tuzel 3.00, blé 2,15 à 2.25, orge 1.20 à 1.25.

A quand la création des docks coopératifs à Guelma ?

NOUVELLES LOCALES. Les grandes rencontres.
      Les championnats de football en 1926 - 1927 comportent des éliminatoires pour le classement de quatre clubs en division d'honneur.
Le calendrier sportif est établi et nous relevons les matchs suivants :
10 octobre : Stade Olympique Sétifien contre Jeunesse Sportive Guelmoise à Constantine.
17 octobre : Jeunesse Sportive Guelmoise contre Avant-Garde Souk-Ahrasienne à Guelma.
Notre club local aura bientôt fort à faire contre des adversaires aussi redoutables. Nous lui souhaitons bonne chance.

SOIREE DE FAMILLE.
      La jeune phalange artistique " LA VIOLETTE " a donné samedi la première soirée de la saison. Le plus éclatant succès couronna les efforts des dévoués organisateurs.
Une salle féeriquement décorée, un excellent orchestre à cordes doublé d'un jazz, un buffet parfaitement tenu, tout fut particulièrement apprécié des nombreux invités.
Le concours de valse offrit un spectacle très attrayant ou il fut permis de connaître le talent de valeureux danseurs
Le jury ordonna le classement suivant:
Premier prix : Mlle Jeanne Rivière, M. Chemama.
Deuxième prix : Mlle Vella, M. Vella
Troisième prix : Mlle ferro, M. Charles Zuretti
Après quoi l'orchestre fit tourbillonner les nombreux couples jusqu'à une tardive de la nuit
Il fut pourtant regrettable de constater que le cinéma Guelmois dédaigna même pas reporter au dimanche soir sa représentation.
C'est un moyen peu élégant de s'ingénier à décourager la jeunesse dans les entreprises que la population Guelmoise est heureuse d'apprécier espérant néanmoins que la "Violette" fera fi de ces misanthropes et qu'elle continuera la série des soirées de familles qu'elle nous a annoncée.

HYMENEE.
On nous fait part du prochain mariage de Mlle Hermoni Théodora soeur et belle-soeur de Mme et M. Moraccini, receveur des PTT à Héliopolis, avec M. Pierre Wurm de Sédrata.
Nous adressons nos sincères compliments aux heureux fiancés ainsi qu'à leurs familles.

Nous apprenons avec plaisir le prochain mariage de Mlle Clémence Naouri fille de Mme et M.Haï Naouri, avec M. Henri Attias, clerc de notaire.
Nous adressons nos meilleurs souhaits aux futurs époux et nos sincères compliments à leurs parents.

FETE PATRONALE DE GUELMA.
La fête patronale de Guelma s'annonce particulièrement brillante. Un programme élaboré avec goût sera exécuté à la satisfaction de tous les Guelmois et des nombreuses hôtes? ils trouveront ce jour-là? le plus cordial et le plus chaleureux accueil.
Programme dimanche 3 octobre :
de 16:00 à 18:00 sur la place Saint Augustin lancement de bombes japonaises : fusées, drapeaux : lâcher de montgolfières.
De 21:00 à 23:00 sur la place Saint Augustin concert par la société philharmonique : illuminations.
À 22:00 bal public à la halle aux grains.
Lundi 4 octobre : de 16:00 à 17:00 sur la place Saint-Augustin, concert par la musique des tirailleurs
de 21:00 à 22:00 sur la place Saint Augustin concert par la société philharmonique :
Illuminations à 22:00 sur la place du théâtre antique, grand feu d'artifice, puis bal public à la halle aux grains.
Durant les deux jours de fête : concours de boule gratuit sous la direction du bowling club : trois prix, 60 fr. - 40 fr. - 20 fr.
Nota - les amateurs devront se faire inscrire au siège de la société, dimanche à 10:00 h, dernier délai. Il leur sera donné connaissance du règlement.

MOUVEMENT SCOLAIRE. Parmi les mutations prononcées dans le personnel enseignant nous relevons : Mlle Coti Marie-Louise de Fermenten à Macdonald. M Magnani de Bône à Guelma (cours complémentaires) Mlle Rocchiccioli de Mondovi à Guelma (cours complémentaires). Mlle Durand, élève maîtresse sortante à Fedj Mezala. Mlle Coti élève maîtresse sortant Tiberguent ; Mlle Arella, élève maîtresse sortante à Strasbourg.

NECROLOGIE: Nous apprenons avec peine le décès de Mme Sultana. Cette brave mère de famille disparaît laissant huit jeunes enfants. Nous nous inclinons respectueusement devant la dépouille mortelle et adressons nos sincères condoléances aux familles en deuil.

On désire louer un appartement en ville, s'adresser au bureau du journal

Site Internet GUELMA-FRANCE