Jeudi 25 février 1926
MATCH DE FOOTBALL
Étendard Club Musulman fait match est nul avec le Gallia Club Bônois
Á 13 h 30 l'arbitre siffle le coup d'envoi. Les Bônois descendent vers le but Guelmois. L'arrière Guelmois Ferchichi, intercepte et sert ses avants, l'extrême droite file sur la touche et centre. Faci reçoit et bottes au-dessus de la barre du but Bônois.
Les Guelmois obtiennent un coup-franc et deux corners sans pouvoir marquer. Pendant une dizaine de minutes le jeu se maintient devant les buts des visiteurs.
Le goal Bônois arrête deux beaux "choots" de Fieschi et de Maléa. Puis les visiteurs remontent à leur tour inquiéter les buts des Guelmois qui sont obligés d'envoyer à deux reprises en corner.
L'avant-centre Bônois bien placé reçoit et envoie sur la barre. Allouche dégage. L'extrême droite reçoit le ballon, file sur la touche et passe à Fieschi qui botte bien cette fois. Mais le gardien arrête et renvoit. Les visiteurs repartent en passes courtes. Un coup franc leur est accordé.
L'arrière local voulant arrêter avec la tête fait dévier et envoie la balle dans ses propres filets.
La mitemps et sifflée peu après sur le résultat G.C. Bônois 1 but, E.C.M Guelmois 0.
À la reprise les locaux font de gros efforts pour égaliser; de nombreux essais sont tentés sans résultat. Puis une mélée se produit devant les bois des visiteurs et Fieschi surgit à propos pour pousser la balle dans les filets égalisant le score.
Deux minutes après la balle va de nouveau dans les filets des visiteurs. L'arbitre siffle et.... Accorde un coup franc pour Bône ,????.
Puis un nouveau but est refusé au Guelmois pour hors jeu. Il est vrai que cette fois-ci le coup de sifflet était donné avant.
Et la fin arrive sans qu'aucune équipe ne marque. Le résultat est match nul : Bône 1. Guelma 1..
Les meilleurs furent pour les Bônois "Fleuriot, Parisot, Di Jacomo, Poincet", et surtout le gardien "Bussutil" qui sauva son équipe. Olocco qui paraît avoir des moyens aurait pu faire de belles choses à l'aile droite. Il sembla jouer sans conviction.
A l'E C M C , "Ferchichi et Fieschi" émergèrent nettement du onze avec le goal, "Labidi, Gaston et Allouche" firent une bonne partie.
L'arbitre aurait pu mieux faire et surtout évité d'arrêter les équipes pour leur accorder des coups francs qui leur portaient préjudice.
De se fait la partie fut hachée
J L.

NOUVELLES LOCALES A nos lecteurs: nos lecteurs peuvent se rendre compte du sacrifice que nous avons dû subir depuis la création de l'AVENIR DE GUELMA en maintenant le prix du numéro à 0,10 F. Les journaux locaux valaient avant la guerre, ce prix-là.
Nous sont persuadés que nos lecteurs et amis trouveront légitime que nous fixions le prix à 0,15 FF à partir du prochain numéro.

BANQUET MAÇONNIQUE. La loge de Guelma a célébré samedi dernier sa fête solsticiale avec un éclat inaccoutumé, sous la présidence de notre ami Monsieur De Peretti, bâtonier de l'ordre des avocats. Les loges de Constantine, Bône, Biskra y avait délégué chacune un représentant.
Ce fut, là, la cordialité habituelle, franches et sans mélange, maçonnique en un mot, une belle manifestation républicaine et sociale.
Le menu fut cependant.... Ancien Régime, grâce au "Vatel" Toussourière qui se dépensa princièrement. Les appétits étaient royaux, il est vrai.
Discours, chansonnette, monologues, on féta la solidarité, la république, la patrie, l'humanité.

BIENVENUE. Nous souhaitons une cordiale bienvenue à M.Pernasse, administrateur détaché la sous-préfecture de Guelma, qui a rejoint son poste en remplacement de M.Muselli.

CARNET ROSE. Nous adressons nous voeux de longue vie et noS meilleurs souhaits à la jolie fillette qui vient de grossir la petite famille de Madame et notre sympathie concitoyens M. Jacques Assoun.
Nos sincères compliments heureux parents.

FESTIVAL. Prochainement à Bône? un grand concours de musique réunira toutes les sociétés de l'Afrique du Nord.
Une indiscrétion nous permet d'annoncer que la "Philharmonique" prenda part. Ceci d'ailleurs ne sera que le prélude des grands festivals de la métropole auxquels elle espère prendre par cette année.
Le morceau d'exécution sera la "Féria" dont le chef de musique se réserve le solo de piston, en souvenir du succès mémorable qu'il a obtenu à la musique du troisième zouave en période de guerre.
De cette indiscrétion, il me sera agréable de publier bientôt, le projet officiel que forme la "Philharmonique".

DISTINCTION. La médaille d'honneur du travail vient d'être décernée à M. Joseph Politano, encaisseur à l'usine électrique.
Nous félicitons sincèrement se brave homme pour sa légitime récompense.

DÉCÈS. Nous avons appris avec tristesse le décès de M.Baroukh Lévy, ferblantier.Le fils aîné du défunt est mort aux champs d'honneur, le cadet, décédé, victime du travail.
Nous prions les familles atteintes par ce deuil de recevoir nos condoléances attristées.

-- à peine âgée de 15 ans, Mlle Antoinette Vella vient de s'éteindre. Les obsèques auront lieu vendredi à 15 h. En cette circonstance, nous adressons aux familles cruellement éprouvées nos condoléances affligées.

RÉCLAMES:
Horlogerie-Bijouterie
Orfèvrerie et Lustrerie-appareils électriques.
MORIOT frères
Place Saint-Augustin
Guelma
GRAND HOTEL
Place Saint-Augustin-Guelma
Jules Toussourière
Chef cuisinier-propriétaire
Cuisinier de premier ordre

SOLDE
Sur tous les articles d'hiver
Rabais Importants
AU BON MARCHÉ
S. Loufrani
Place Saint-Cyprien; Guelma

Site Internet GUELMA-FRANCE