AVENIR DE GUELMA
11 MARS 1926

BOWLING CLUB GUELMOIS
La société du bowling s'est réunie samedi au siège social " café du théâtre " pour le renouvellement des membres de son bureau.
Après le compte rendu de la situation financière fait par le camarade UCCIANI trésorier, qui est approuvé à l'unanimité, les félicitations sont adressées à ce dernier ; puis il est procédé à l'élection du président.
Le camarade CHEVANCE TITUS est par acclamation, réélu président malgré le désir qu'il avait manifesté de laisser sa place, ses occupations ne lui permettant plus de pouvoir utilement s'occuper de la société comme par le passé.
Les membres présents n'ayant pas admis cette raison ont acclamé le camarade CHEVANCE TITUS ; qui est réélu président malgré le désir qu'il avait manifesté de laisser sa place, celui-ci très ému remercie l'assemblée en quelques mots très simples, mais combien sincères, et déclare que devant une pareille manifestation de sympathie, le devoir lui est tout tracé et que la société n'ayant été créée que pour s'amuser, se distraire et surtout "bouillabaisser", il reprenait sa place à la tête de la société, certain qu'aucun malentendu n'existerait plus.
Tous les autres membres du bureau précédent sont réélus à l'unanimité.
Puis on passa à l'examen de la situation financière.
Il a été décidé que la cotisation mensuelle serait portée à 1,50 fr. à partir du 1er janvier 1926, que par la suite un reçu de six mois à 1,50 fr. serait présenté incessamment pour permettre de faire mettre en état le jeu de boules qui a été un peu négligé cette année.
Le camarade Maurin a bien voulu, à titre gracieux, se charger des encaissements, nous le félicitons et le remercions de ce geste. Au sujet des encaissements, il a été décidé que les reçus ne seraient présentés que trois fois, si cette dernière présentation n'était pas acquitté, le membre serait considéré comme démissionnaire et rayé de la société, à moins d'un cas de force majeure.

La société a en outre décidé que les apéritifs auraient lieu tous les mois afin d'entretenir la bonne camaraderie parmi les sociétaires et, pour commencer, a fixé à samedi 20 mars courant la première réunion en vue de la préparation de la fête annuelle.
Avant de lever la séance, l'assemblée a tenu à adresser ses chaleureuses félicitations aux juniors généreux donateurs : Kayoun Joseph et Said Michel pour leurs dons en nature qui veulent bien faire gracieusement chaque année pour la fête.
Elle tient aussi à exprimer ses sincères remerciements à tous" les cuisiniers " qui, ce jour-là se surpassent et qui désirent encore mieux faire cette année....... mais n'insistons pas, car Mimouni pourrait peut-être croire que nous voulons lui .....acheter la dinde qu'il a mis à l'engrais.
Les camarades après avoir pris l'apéritif offert par le président et par le camarade Bauer vice-président se sont séparés au prix de vive " Les Bowling Club et vive GUELMA !."

TRIBUNE PULIQUE
La Philharmonique
Par un dernier numéro de " l'Avenir ' nous apprenons que la société " Philharmonique " espérait participer au concours de musique qui doit avoir lieu à Bône prochainement.
Vous avez souri en comprenant dans cette chronique toute la force de son ironie. Et pourtant, ce sera peut-être la réalité. La société "Philharmonique" s'organise dans ce but.
Mais quels seront les éléments ? Avec quels musiciens la Société Municipale espère t-elle assister à ce festival ?
Le conseil d'administration se retourne maintenant vers les aînés, vers les 30 musiciens du groupe solidaire des "Enfants de Guelma". La "Philharmonique" ne peut pas se déplacer sans apporter les grandes modifications qu'elle envisage. Et c'est cette musique qu'elle a honte de faire entendre à Bône, qu'elle réserve tous les 15 jours la population Guelmoise.
Il est vrai que tous les Guelmois, sauf certains conseillers municipaux, de vrais musiciens, ceux-là, répondent par le plus grand mépris à ces horribles auditions.
Dimanche dernier, exactement 12 personnes se promenaient sur la place Saint-Augustin pendant le concert.
Quel chef (!) de musique eut subi pendant si longtemps pareille humiliation alors qu'il y a, à côté de la gloire à récolter.
La population subit sans sourciller l'attitude de la municipalité qui ne peut pas se défaire de cet employé municipal, qui a semé la discorde parmi les musiciens de la cité, et qui est détesté par dessus tout.
Mais serait-on simplement jaloux du maestro ?.
Qu'on se rassure, nous voulons voir exclure ce chef incompétent, nous voulons retrouver au sein de la Société Musicale, la paix et la véritable camaraderie.
La "Dépêche de Constantine" qui semble subventionnée pour adresser les éloges aux "Philarmos", et plus particulièrement à leur chef ferait bien de s'éclairer sur le rôle absurde qu'elle est en train de jouer.
Le correspondant actuel, un certain Conseiller Municipal tire le plus large profit des colonnes de ce quotidien.
C AP.

NOUVELLES LOCALES
Carnet rose.
Mme et M. Armand Messerchmitt chef de culture à la station expérimentale d'Aïn ben Noui près de Biskra viennent de recevoir dans leur foyer une gracieuse fillette prénommée Geneviève.
Nous adressons nos meilleurs vœux au nouveau-né et nos sincères compliments à ses parents et grands-parents.

DANS LES PTT.
Depuis plusieurs années, pour faciliter leurs transactions commerciales, les négociants, ainsi que la population Guelmoise, demandaient à ce que, tous les lundis jours de marché dans notre ville, un troisième guichet fut ouvert au public.
Aussi c'est avec une réelle satisfaction que lundi dernier nous avons vu ouvrir ce guichet supplémentaire.
En cette circonstance, nous tenons à remercier bien sincèrement monsieur le directeur de l'administration des PTT ainsi que notre sympathique receveur M. Bassoul pour la réalisation de cette amélioration, qui a été très appréciée du public.
Nous souhaitons la plus cordiale bienvenue parmi nous à mesdemoiselles B et R Gibert, Labianca et Sorel, aides des PTT nommés récemment à Guelma.

MATCH DE FOOTBALL.
Le match de football qui devait avoir lieu dimanche dernier a été, en raison du mauvais temps, retardé à dimanche prochain, la redoutable équipe de l'Association Sportive Constantinoise rencontrera, sur notre terrain, la Jeunesse Sportive Guelmoise.
Ce beau match attirera sans nul doute les fervents du ballon rond ainsi que les nombreuses Guelmoises qui y rehausseront de leur grâce, cette belle manifestation sportive.

NECROLOGIE.
M. et Mme Abraham Chemama, coiffeur ont eu la douleur de perdre leur enfant âgé de deux ans.
En cette pénible circonstance, nous leur adressons nos condoléances attristées.

MI CAREME .
Le grand bal paré et masqué tant attendu par la population aura lieu ce soir, à la salle des fêtes.
Le dévoué comité de la classe 27 n'a rien oublié et les plus difficiles sauront prendre leur part de plaisir.
Nous félicitons les organisateurs de l'agréable soirée de famille qu'il nous réserve.

LA VIANDE DE BOUCHERIE
. Messieurs les bouchers en prennent un peu trop à leur aise, aussi prions-nous le service compétent (?) d'intervenir énergiquement.
À Sétif, le maire vient de taxer la viande, et le consommateur paie neuf francs le kilo de filet de bœuf et de veau de lait, sept francs les morceaux de choix et 6,50 fr. le pot-au-feu :
Ceci pour la viande de première qualité de jeune bœuf et veau ordinaire. Nous demandons que le consommateur Guelmois soit défendu comme à Sétif.

MOTO CLUB GUELMOIS
. Tous les motocyclistes de la région sont invités à se faire inscrire dans les plus brefs délais, en vue d'une excursion prochaine: s'adresser à M. Moniguet et Danan.

GRANDE SOIREE DANSANTE
. À l'issue du mal de football, la Jeunesse Sportive Guelmoise, organise une grande soirée dansante qui aura lieu, à la salle des fêtes.
Les billets d'entrée, porteurs de numéro, donnent droit au tirage de la tombola, qui aura lieu au cours de la soirée.
De superbes lots sont exposés chez M. Brande.
Le plus grand succès est d'ores et déjà assuré.
Nous félicitons sincèrement les dévoués organisateurs pour leur belle initiative.

UNE SUPERBE REPRESENTATION.
M. Maubert de retour d'Alger, puis de Constantine, où il a dû s'entretenir longuement avec des personnalités du monde artistique, nous annonce que le 7 mai prochain, une troupe composée d'artistes de la Comédie-Française, de l'Odéon et de la porte Saint-Martin, donnera au théâtre romain une représentation "Phédre" tragédie en cinq actes de Racine
Cette représentation exceptionnelle attirera à Guelma, un nombre considérable d'étrangers parmi lesquels, nous aurons le plaisir de remarquer les notabilités de Paris, d'Alger, de Constantine, ainsi que M. Violette Gouverneur Général de l'Algérie.
Nous félicitons chaleureusement M. Maubert pour son réel dévouement aux arts.

CHAMPIONAT.
La saison sportive bat son plein et nous voyons se disputer maintenant les parties les plus rudes, les plus belles, les plus décisives.
Dimanche, l''Etendard Club Musulman', de Guelma, sera aux prises avec le Gallia Club Bônois à Bône.
Ce match fera le vainqueur en tête du groupe A.
Nous adressons nos meilleurs souhaits à notre club local.

LES OEUFS
La vie chère ! C'est le cri du jour. Nous croyons utile, afin de parer dans la mesure de nos moyens à cette crise, de signaler au service de la police l'accaparement des œufs.
Le lundi, jour de marché, l'adjudicateur des fournitures alimentaires de la garnison, à lui seul, accapare plusieurs centaines d'œufs. Il nous semble que les troupiers pourraient bien se dispenser de voir figurer des œufs aux menus journaliers, alors que d'autre part, les malades et les familles nécessiteuses de Guelma manquent de cette denrée de première nécessité, ou alors la paye à un prix exagéré.
Parmi les accaparateurs nous pouvons citer certains Guelmois qui font toute la semaine des expéditions considérables à Bône et ailleurs ; le buffet de certaine gare est un véritable dépôt d'œufs. etc.
Nous espérons que le service de la police et celui de la sûreté comprendront la nécessité d'agir et de sévir.
La vie est chère, hésitons pas à y remédier.

MANIFESTATION DE SYMPATHIE.
Mardi dernier le groupe musical les" Enfants de Guelma" présidé par le conseil d'administration se réunissait au café de la "Jeune France" pour manifester sa vie sympathie aux doyens de la philharmonique, nos amis M. Cyprien Zara, Nicolas Ambo (25 ans de présence) et Nicolas Bauër (40 ans de présence).
M. De Perreti, vice préside du Groupe Musical, au nom de M. Prunetti, président absent, dans une allocation des plus chaleureuses fut l'interprète de toute l'assemblée, en exprimant ses sentiments les plus cordiaux, puis se fit un agréable devoir de remettre les médailles à trois musiciens à l'honneur.
M. Louis Ambo, au nom des musiciens adressa ses sincères félicitations aux nouveaux médaillés de la Phalange Artistique.
Puis chansonnettes comiques par M. Pina, nombreux de morceaux de musique par les Enfants de Guelma, solo de baryton par M. Smadja, solo de clarinette par M. Louis Ambo, clôturèrent cette agréable soirée empreinte de la plus franche, la plus cordiale camaraderie.
Nous prions ces doyens de la philharmonique M. Zara, Ambo et Bauer, musiciens actifs des "Enfants de Guelma" de trouver ici l'expression de notre sympathie et nos vives félicitations pour la décoration qui orne leur poitrine, en témoignage des incontestables services rendus à la Société Municipale.

AVANCEMENT
Nous apprenons avec plaisir avancement au grade d'adjudant chef de notre concitoyen M. Paul Lambert, du 19 eme régiment de tirailleurs.
Nous lui adressons nos sincères félicitations.

DANS LA MAGISTRATURE
Nous adressons une cordiale bienvenue à M. Bachelot, juge au tribunal qui vient de rejoindre son poste, en remplacement de M. de Vimont.

LE RAMADAN.
La lune de son regard maussade annonce aux musulmans que le ramadan commencera lundi 15 mars prochain.
Le canon d'ailleurs, dans une salve de 21 coups confirmera les déclarations du "muezzin".

L'ETUDE DE Me MICHAUT.
Notaire à Guelma. Suivant acte reçu par Me Michaut notaire à Guelma, le 24 février 1926.
Mlle Salerno Anna, commerçante, demeurant à Guelma
a vendu à M. Jasse ferblantier demeurant à GUELMA
le fond de commerce d'épicerie exploité Mlle Salerno, angle des rues Saint-Augustin et de l'école, comprenant l'enseigne, la clientèle, l'achalandage, le matériel servant à son exploitation, les marchandises existants en magasin et le droit au bail verbal des lieux où il est exploité.
Les oppositions devront être faites à peine de forclusion dans les 20 jours de la présente insertion et son rôle reçu , rue de Carthage, en l'étude de Me Michaud notaire.
Cette insertion est faite au renouvellement de celle parue dans le même journal à la date du 4 mars 1926.
Pour la seconde insertion
Signé Me Michaut

AVIS
M. GUZZO, photographe, à l'honneur d'informer le public qu' à dater de ce jour, il ne répond plus des dettes et de tous les actes de Mme GUZZO, qui a quittée le domicile conjugal.

Site Internet GUELMA-FRANCE