RIVES DES CORBIERES 1990

Il y a quelque chose plus fort que la mort : c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants et la transmission, à ceux qui n’ont pas encore, du nom, de la gloire, de la puissance et de l’allégresse de ceux qui ne sont plus, mais qui vivent à jamais dans l’esprit et dans le cœur de ceux qui se souviennent, Jean d’Ormesson

RIVES DES CORBIERES
En quelques phrases d'un..
RASSEMBLEMENT PAS COMME LES AUTRES

LES 03 et 04 NOVEMBRE 1990

Un an est vite passé,le premier rendez-vous des Guelmois date de 1989.
Les organisateurs avaient exprimé l'envie de réunir les habitants de notre ville dispersés en France, mais pas seulement, ceux aussi des villages qui cernent Guelma, dans un lieu idéal, centralisé en Provence à Isle en Dodon.
D’après les critiques, toutes positives, la demande est forte pour renouveler cette expérience.
Toutes les activités se sont déroulées dans la joie et la bonne humeur (quelques larmes aussi).
Bien entendu, pendant la réunion, les présents ont pensé à leurs amis qui n’ont pu faire le déplacement cette année, mais qui ont promis, d'après les nombreux coups de téléphones, de venir se joindre à nous l’année prochaine.
Il faudrait, estimons nous, que ces réunions deviennent plus qu’une habitude,…. mais une tradition.
Après l’apéritif où la "blanche" était reine (l’anisette), les convives regroupés par leurs souvenirs, se sont formés autour d’un repas préparé par le cuisinier de l’établissement, et cerise sur le gâteau il y avait des patisseries comme à Guelma
La tombola a eu un succès mérité et chacun est reparti avec un modeste souvenir
Les danseurs avaient retrouvé leurs jambes de vingt ans, la piste était parfois à saturation et Mickey-Jazz était dans tous les esprits, tango, slows et paso doble endiablés.
La « tchatche » allait elle aussi bon train, et comme dit le Bônois :
"Que les yeux y te tombent et la langue qu’elle se sèche".
Ce regroupement a été un succès et un formidable encouragement à poursuivre des rendez vous annuel…….et donc à l’année prochaine
Quelques noms de mémoire sont cités sans les adresses…...oubliées avec le temps

Roger(dit Gégé de la gare (bouliste devant l'éternel)



La table de Claude Buhagiar


Je vous prie de bien vouloir excuser la qualité et la netteté des photos, elles sont extraites d'un film vidéo amateur tourné par Gilles Martinez en 1990
Site Internet GUELMA-FRANCE