Jeannot Aubreton 1935/2015

NOS DEUILS

Monsieur Jean Aubreton s'est éteint !
Jean Aubreton aura été l'un des plus grands piliers de l'Athlétisme, en Corse, plus de cinquante années durant !
Professeur d'Éducation Physique, il aura réussi à faire du Collège de Cervione, un bastion, non seulement du sport scolaire à travers l'ASSU et l'UNSS, mais aussi F.F.A.
Le palmarès des athlètes qu'il a conduit aux divers Championnats de France et jusqu'aux Sélections nationales est impressionnant: de la Vitesse, aux Haies, en passant par les Sauts et surtout les Lancers, voire le Cross, les Relais, les Épreuves Combinées ...
Son investissement dépassait largement le cadre de son activité professionnelle. Ses semaines, vacances comprises, étaient entièrement vouées à ses élèves et à l'activité sportive.
Grand sportif lui-même, il a pratiqué le hand, le volley, le tennis, le football, le cyclisme, la natation ... Et bien sûr l'athlétisme!
Pierre Giudicelli et Paul Marccioni, grands footballeurs professionnels du SCB, Chantal Vogel, épouse Bosredon, Stéphanie LokoJi, Marie-Pierre Occhioni, pour ne citer que ceux là parmi les centaines et plus d'athlètes qu'il a dirigés et suivis, ont marqué des générations, aujourd'hui orphelines d'un entraîneur respecté et toujours présent dans leur quotidien! De l'Olympique Bastiais, à l'A.S.Porto-Vecchio, Jean Aubreton, dont la discrétion n'avait d'égale que son extrême et rigoureuse efficacité,
n'était pas toujours d'un commerce facile. Véritable ascète, il tolérait peu les écarts de quelque ordre que ce soit.
Homme de convictions et de fidélité, Jean Aubreton manque à sa famille, à ses nombreux amis, à ses anciens élèves pour qui il reste
" Monsieur Aubreton ".

Avec lui, une belle et glorieuse page de l'Athlétisme s'est tournée.
Mais, dans la mémoire sportive insulaire, Jean Aubreton culmine au sommet du Panthéon!
En lisant, de là où il est, aujourd'hui, il doit fulminer contre ces propos.
Mais, c'est notre manière de vous dire au revoir et merci, cher Jean!
Pierre Bartoli

Je vous ai connu dans les années 1960 alors que vous rentriez d'Algérie.
Le sport, lien amical, vous conduit vers différents clubs bastiais:
Volley, Hand.
1971 je vous retrouve au Collège de Cervioni.
Vous conduisez cet Etablissement
au sommet de la pyramide de l'athlétisme.
Cervioni, sous votre conduite,
tutoyait chaque année le titre de champion de France.
Vint 1978 où pour la première fois je te rencontre
sur les courts du Tennis Club Bastiais.
C'est la naissance d'une amitié de 37 ans.
Nous nous battions sur chacune des balles
afin de ne pas perdre la partie.
La macagna faisait place aux joutes tennistiques.
Je me souviens d'un premier janvier, après un match "amical"
tu me lançais en guise de vœux:
"je te souhaite de me battre cette année"
Le tennis laissait place aussi au footing et la natation.
Alors que je courrais le long de la grève, la nage sur le dos était ta
spécialité favorite…..du 1 janvier au 31 décembre !!!!!!!!!
Ciao Jeannot, tes élèves se souviendront de toi. Tu leur as montré le chemin a suivre …….
ils te sont reconnaissant.
Bastia le 20 Janvier 2015

SOUVENIRS
Jeannot était adolescent l'homme que vous décrivez si bien, il avait du caractère et le cœur sur la main.
Lors de sa venue à l'un de nos rassemblement de Guelmois, il avait tenu a ce que nous organisions un match de foot en souvenir du temps passé et bien que déjà clairsemé nous avions replongé un instant dans nos instants de jeunesse où sur un stade caillouteux nous tapions dans un ballon bien souvent fabriqué.

Photo Gilles Martinez

Jeannot était aussi un "mordu" du vélo, je me souviens qu'un jour nous avions décidé de "faire" le tour des 9, circuit de neuf kilomètres en boucle.
Il nous était apparu sur un vélo " Alcyon " de course qui semblait sortir de son emballage, nous, nous chevauchions des bicyclettes lourdes et d'une autre époque qui avait pour toute ressemblance avec une machine de compétions, un dérailleur et le guidon plongeant. Au fil des kilomètres le groupe s'effilochait et Jeannot imperturbable nous incitait, (en accélérant la cadence) à le suivre, ce qui avait le don de nous enrager, car systématiquement, il pivotait sur sa selle et d'un sourire narquois nous disait :
Alors vous arrivez !!!!!,
…il était imbattable.

Un autre souvenir ; l'entraineur de foot de la "Jeunesse Sportive Guelmoise" à la recherche de joueurs organisa un tournoi doté pour les vainqueurs " d'une paire de chaussette " (sic) ; nous étions 4 équipes de quartier inscrits : la gare ; l'Etoile Olympique (Jeannot), la Croix Verte, L'Union Sportive Place saint Augustin ( Gilles Martinez, Guy Tubiana, Attal Gaston, Roux Jacky, Zerbib Robert, Ciccia Joseph, Guy Maurice, Saurré Pierre, Attal Hubert, Boudjema, Mokhnachi, Yves Vidal, Morelli Paul, Guillermou, Crespo, Abda, Serridi Slimane)... La finale opposa l'Etoile Olympique contre L'Union Sportive Place saint Augustin .
Le match se déroula sur un terrain caillouteux derrière l'école d'Alambert et nous reportâmes le tournoi, au grand désespoir de Jeannot qui n'aimait pas perdre…....mais pas de paires de chaussettes (c'était un leurre).

Il y eu aussi les journées de pêches en mer au lieu dit "le Guerbes" où nous dormions sur la plage à la belle étoile, en devinant 'la grande et la petite ourse" et en comptant les étoiles filantes. L'aube était là et nous étions heureux de voir le soleil se lever faisant fuir les puces des sables qui nous avaient dévoré toute la nuit...
Je ne peux résumer en quelques lignes nos joies du moment, mais elles restent de bons souvenirs passés dans l'insouciance de notre jeunesse

J'aurais aimé savoir quelle était la cause de sa mort, lui que nous croyions indestructible.
Si vous avez l'occasion de voir ses sœurs, je vous prie de bien vouloir leur présenter nos sincères salutations et vous remercie de m'avoir prévenu. Vos articles passeront sur mon site Guelmois
Cordialement
Yvette et Gilles Martinez


Photo Yvette Martinez Borg, de gauhe à droite M Bugeja J, Aubreton, Borg Louis( mon père) assis Jeannot Aubreton

Je remercie René Casamatta de m'avoir prévenu et d'éclairer par ses textes et photos le souvenir de Jeannot Aubreton Gilles Martinez
HOMMAGE A JEANNOT
Cliquez sur
http://corsicafoot.canalblog.com/archives/martinez_yvette_gilles_1475__2015/index.html

Site Internet GUELMA-FRANCE