HUMOUR
Lettre de mademoiselle VALETTE
-

Cette lettre pleine d'humour a été rédigée par Melle VALETTE (dite Titine) institutrice à l'école Sevigné .

Bourg d'Oisans, le 7 octobre 1962.
Ma chère ...toi
J'écris avec toi bor que tu sauras où j'm trouvera.
Ji trapi un poste C.E.G. avec li math ta l'sixième ou l'cinquième comme à Guelma et l'sciences ta l'sixième fi ouahad une p'tite ville igouloulou Bor d'Oisons.
Y en a deux mille persons, beaucoup li commerce plus qu'à Guelma. Autour y en a li grosses montagnes. Si j'voudra j'fera le ski fi ch'ta (igouloulou l'hiver bor l'français) ala rator parce qu'y en a zouze stations di sports d'hiver, juste à côté : l'Alpe d'Huez 17 kilou, les Deux Alpes 22 kilou.
Ici il fir froid, n'dir zouz boulouver i la viste, mais y en a l'soleil qui brille tote lajounù.
Les gens y sont tris gentils bor moi. L'Dirictor, il a cherchi bor moi tote la primière matinée ouahad logement.
Avec l'adjoint ta l'mire, iamiou li dimarche, l'tiliphon ou men baad, ils ont trouvi l'appartement bor moi. Droukje souis bor l'hôtel, ala rator barce que mon zafire ils sont encore à Marseille. Ja trapi mon cadre la semaine bassi. Il a manqué un peu di choses : trois chaises, deux plateaux de cuivre, une couverture arabe, mais ji trouvis l'briacibal. Baba ou la ouma ils vont vinir avic p'têtre cette semaine. Abri j'va m'installer et fir marchir l'chauffage, y en a un couisinière, l'tuyau i von dans tous li pièces, l'eau sroun i marche dans l'tuyau ou ça fir chaud bartout. Li Français igouloulou , chauffage central.
Ti a pensi avic moi li bremier jour de la rentrée?
Ji fir pas la p'tite représentation maa l'sabir. Li gens y sont trop bien gentils, intelligents, si je fir l'imbécile ils ont compris que je moque avec eux. Dans l'icole y en a une mestroua qui li vinir ta l'Maroc y en a quatre ans. Ji fir camarade afic elle, mais j'en i ba encore parli l'sabir.
Y en a zouze tinnis, mais y en a pas l'joueurs.
Je crois, je vas trouvi ouhalad, l'mestrou ta l'ducation physique, mais il a dir bor moi quand y en aura l'teldj j'va fir le ski. Y en a aussi b'tite mestroua anglise, il a ba borti son raquitte.
Josette, mon camarade, il a trapé un boste à Saint Priest à 20 kilou ta Lyon. Y en a 140 kilou de Saint Priest à Bor d'Oison, mi Jusitte il en a achti toumabile srir ada l'doufine ou ana j'va achti un. Abri j'va l'voir ou elle vient me voir. Elle a pas trovi l'iogement, même ba la chambre à l'houtel. L'secretaire ta la Mirie il a briti bor elle la chambre de son fille.
Men boad, elle va avoir oualah bit fi l'bâtiment ta l'instituteur cilibataire ou quand FH.L.M. i s'ront finis, y en aura ouahalad logement.
Alors voila ji t'ai raconti par la réinstallation ta nos autres fi l'frangaoui.
Y toi qu'est-ce ti fire ? Ti en a trapé la retraite ? oi ila ti a trapi l'icole Sivigné ?
Si tu veux ti écris bor moi voilà l'adrisse :
Hôtel des Alpes - Bourd d'Oisans (Isère).
Si ti counir l'adresse bor Mme C..., ti la dire bor moi. Ti m'dire aussi li nouvelles ta Guelma.
Donne le bonjour à V..., à C..., à M..., chacun par son nom.
J'ti fir bien li zamitiés. Ti en a bien rigouli ?
Melle VALETTE.

Site Inernet GUELMA-FRANCEB