L'aventure de "Cristal Liminana" commence dans le denier tiers du XIXe siècle. La famille Liminana habite le petit village de Montforte del Cid en Espagne. Mais la misère qui sévit alors pousse les enfants, Pascal puis Manuel à quitter le pays en 1876, pour rejoindre l'Algérie et leur oncle qui tient un bar à Bal-El-Oued.

Là, ils travaillent dur au côté de leur oncle, sans toucher le moindre salaire. Ils sont logés et nourris, cela suffit. Manuel livre des tonneaux de vin aux clients; Et lorsqu'il gagne un pourboire, il se rend au kiosque à journaux pour acheter quelques feuillets des romans de Jules Verne publiés chaque semaine, qu'il lit le soir à la bougie.
À l'aide de dictionnaires, il déchiffre une langue qu'il ne connaît pas, et peu à pèu apprend ainsi le Français!

Parmi la clientèle du bar, beaucoup d'Espagnols évoquent avec nostalgie, la Paloma, l'anis qu'ils dégustaient jadis au pays ...
Manuel et son frère ont alors l'idée de fabriquer eux-mêmes ce fameux apéritif et demandent à leur oncle de leur fournir des fleurs d'anis ...
Rapidement, c'est le succès auprès des clients qui se font plus nombreux et les deux frères livrent bientôt des bonbonnes de leur anis!
Ils reçoivent dès lors un vrai salaire. Ce qui permet à Pascal, jugeant bientôt qu'il avait assez économisé, de regagner l'Espagne.

Les années de croissance ... à faire prospérer l'affaire. Il achète un terrain, un local dans lequel il crée le Cristal Anis. On est en 1884.

image internet

L'installation est encore rudimentaire, Manuel remplit les bouteilles de son précieux anis (à la main). Il livre sa production sur une charrette tirée par des chevaux qu'il vient d'acheter... mais l'idée est là, la production augmente rapidement: le Cristal Liminana est bel et bien lancé.

Lorsqu'il meurt en 1936, Manuel laisse une entreprise désormais riche d'une dizaine d'employés. Ce sont ses fils, Ernest et Manuel qui dirigent à présent l'entreprise familiale. Ils vont la développer aux cours des années qui suivent: embouteillage mécanique puis à la chaîne, nouveaux produits ...
Lorsque Ernest disparaît en 1948, le Cristal Anis est devenu la boisson nationale des Algérois!

Son frère Manuel (fils) poursuit le développement de l'entreprise, agrandit l'usine, développe le transport, et se lance même dans la production de vin.
Il lance aussi de nombreux clubs boulistes, patronne le théâtre aux Armées pendant la guerre d'Algérie et finance le lancement en France de la pièce " La famille Hernandez" !

En 1961 sont créées la société des Anciens Établissements Liminana et la société Cristal Liminana.
Un an plus tard, le siège social est installé à Paris, puis une succursale bientôt ouverte à Marseille.

Manuel achète finalement les anciennes Distilleries de la Méditerranée, au cœur de la capitale phocéenne, et y installe sa société.
Il va désormais populariser son Cristal dans la France entière et bien au-delà.
Il disparaît en 1971. Mais la famille est là pour assurer la relève!
o L.-J. C.

Avec l'aimable autorisation de monsieur Jean Granolo que nous remercions, directeur de la publication "l'ARC MEDITERRANEE SUD EST", Touristique-Economique, Culturel.-mail commercialsudest@yahoo.fr-Tel. 04.68.84.14.59.

Site Internet GUELMA-FRANCE